Pourquoi choisir les matières naturelles pour mes créations ?

 Les vêtements en matières naturelles sont de meilleure qualité, ce sont des vêtements plus sains, qui respirent mieux, ils sont souvent préférés pour leur confort et leurs propriétés anti-odeurs (contrairement au synthétique qui retient les odeurs). 

Concernant la Laine naturelle, elle a des propriétés thermorégulatrices; elle protège du froid comme du chaud et régule la température corporel. Elle isole aussi le corps des effets de l'électricité statique.

C'est une matière confortable : peu d'épaisseur procure une chaleur incomparable.

C'est pourquoi des vêtements en laine, même légers, offrent un réel confort de chaleur aux jeunes enfants.

La laine absorbe jusqu'à 30% d'humidité sans perdre ses propriétés, et sans diffuser de sensations d'humidité, donc le «refroidissement» ne se fait pas ressentir comme avec d'autres matières. La perception reste saine et sèche.

De plus elle n'emmagasine pas les odeurs désagréables. C'est une matière qui respire.

La pure laine a des propriétés naturelles «autonettoyantes», (elle est entourée de lanoline, une couche naturelle protectrice) elle ne devrait être qu'aérée. Plus elle est lavée, plus elle perd ses précieuses propriétés, il faut donc peu la laver : c'est écologique et économique.

Elle ne provoque aucune allergie cutanée et ne peut être la source d'une maladie ou allergie respiratoire.

«La laine, fibre vivante, agit comme une seconde peau et laisse respirer le corps».

 

 Pourquoi recycler des pulls de laine ?

Lesquels sont utilisés pour la confection des vêtements LalyLaine en laine recyclée ?

Comment sont fabriqués ces articles ? 

En plus des propriétés thermiques cités ci-dessus, la laine et les vêtements en laine naturelle ont une bonne durée de vie. Contrairement aux autres matières, notamment synthétiques, elle a une excellente capacité de transformation.

Il est difficile de transformer des pulls « tricotés main», à moins de tout détricoter et de tricoter un nouveau modèle... cela serait trop long (et ce n'est pas mon choix d'artisanat... !).

L'intérêt d'utiliser des pulls de laine récupérés (certes même si ils sont à l'origine fabriqués de façon industrielle) est de pouvoir «détourner» la matière puisqu'elle est d'une grande souplesse, d'une bonne élasticité et souvent très douce.

Pour travailler la matière, il faut qu'elle soit soigneusement sélectionnée ! Les pulls utilisés sont de bonne qualité afin de se transformer efficacement en magnifiques vêtements ou accessoires !

En dehors de la composition, il importe de choisir des vêtements ni trop feutrés, ni trop épais, ni trop légers.

Il est difficile de travailler avec des pulls à mailles trop épaisses...

Dans un pull à mailles moyennes ou fines, il est alors possible de tailler des pièces, comme dans un tissu de coupe, à partir des patrons élaborés, et de les assembler comme pour toute autre confection....

Les coutures principales sont réalisées avec une surjetteuse 4 fils afin d'éviter tout risque d'effilochage. Ainsi, les finitions sont soignées et les coutures très résistantes.

 

Composition des lainages :

Pour confectionner les articles LalyLaine à partir de vêtements recyclés, j'utilise des pulls de laine composés le plus souvent de 70% minimum de laine d'agneau. Cela peut aussi être 50% laine d'agneau, 20% angora … le reste de la composition étant des fibres synthétiques (que j'essaie de limiter dans la mesure du possible à 30% de la composition totale).

Certains pulls recyclés sont composés à 100% de pure laine d'agneau, ou mieux 100% laine mérinos (une laine plus douce et plus fine), voire 100% cachemire... quelques fois ce sont des mélanges de soie, laine et cachemire...

Le recyclage autorise toutes les folies ! 

D'où viennent les matières utilisées ?

Je récupère les pulls de laine auprès de mon entourage, tout don est apprécié !

J'achète aussi à moindre coût des vêtements en laine dans les vide-greniers, mais aussi friperies communautaires, telles que les centres Emmaüs, la Croix-Rouge et le Secours Populaire.

Un partenariat avec le Parchemin (recyclerie située à Limoux, à proximité de chez moi) a été mis en place afin de trouver un approvisionnement à la source en matières premières.

Cela permet au Parchemin de diminuer une partie de leur stock de fibres non vendables et d'alléger la filière « déchets » !

Santé et matières recyclées :

 L'utilisation de matières recyclées ou récupérées suppose qu'elles ont déjà été lavées plusieurs fois.

Je les relave systématiquement avec une lessive douce et écologique avant de les transformer.

Les articles ainsi transformés sont plus sain à porter, à toucher et à respirer puisqu'ils sont dépourvus de tous les apprêts chimiques dont ils ont été imprégnés à leur fabrication ( par exemple : apprêts easy-care -facilitant le froissage, évitant le feutrage, antistatique, anti-combustible, anti-tâche, antimite, anti-bactérien, etc etc ...).

Limiter l'achat de vêtements et textiles neufs peut diminuer l'impact négatif sur la santé venant de ces apprêts chimiques.

Du point de vue écologique, limiter l'achat de matières neuves réduit l'impact environnemental et l'utilisation de produits chimiques nocifs (au toucher et à respirer) lors de la fabrication, de l'emballage etc...